Aiguille de la Persévérance (2899m) - Voie Casanier

Le 11.04.2020, par DavidR, 8 commentaires


C'est en feuilletant les 100 plus belles courses du massif du Mont Blanc que l'idée d'un tel projet est née. Les mots de Gaston m'ont d'emblée séduit et convaincu : "C'est sans doute la plus belle pointe de toutes les Aiguilles Rouges, mais de plus on y rencontre deux éléments qui n'existaient guère dans les escalades précédentes très fréquentées en raison de leur facilité d'accès : l'impression de solitude et l'intérêt technique d'avoir à trouver l'itinéraire". Tout ce que j'aime !


Mes compagnons de cordée se faisant depuis peu très distants, c'est en solo que j'entreprends cette ascension. Me voilà parti, la météo est top, il fait si beau dehors !


Après une non-marche d'approche de plusieurs heures, je me retrouve enfin au pied de la paroi. Un dernier coup d'œil sur le topo et je m'équipe. Mes chaussons, que je n'ai plus enfilés depuis mardi 17 mars midi, me font horriblement mal et je les abandonne aussitôt pour une paire de sportiva plus confortable. Vraiment plus confortable.
L'escalade commence : une cheminée chamoniarde, malcommode, que je remonte patiemment, avec persévérance.

 

A son terme, sur une petite vire, je repose alors mes muscles endoloris, et, tenant largement l'horaire, je m'accorde un long moment de méditation face au vide...

 

C'est reparti ! Une dalle très raide m'attend, lisse, peu prisue. Je lis la voie : une seule prise en fait, électrique, et en plus très mal placée, juste au pied du mur. Mais je ne me démonte pas et m'élève avec persévérance le long de ce gneiss-lino, patiemment, de mica en feldspath, de feldspath en mica...

 

You-hou ! ! Sommet ! J'y suis !
Du haut de la Persévérance la vue est magnifique : je contemple, surplombant une mer de nuages, les aiguilles du Pouce, de l'Index, du Midi, du Peigne. Je suis aux anges.


Ma joie est grande et j'aimerais tant demeurer là... mais il est plus que l'heure d'enchaîner les 4 rappels !

 

Voie Casanier


- 1ère ascension : T. Casanier, date incertaine
- Difficulté : ABO en immeuble, F à la campagne
- Horaire : 6 semaines ? 8 ? Davantage ?
- Point de départ : Parking du Reste-chez-toi.
- Itinéraire : Celui de d'habitude, l'archiconnu, celui de tous les jours... Mais haut les cœurs, montagnards, sublimons notre quotidien !